Conseils pour la préparation d’une newsletter

Blog Applibox

Tout d’abord, travaillez le sujet de votre newsletter. C’est ce texte qui doit inciter votre lecteur à ouvrir votre newsletter. Un grand nombre de newsletter ne passent l’épreuve du sujet et sont directement envoyées dans la corbeille !

Au niveau de la mise en forme, le texte est primoridial. Un message constitué essentiellement d’images risque d’être bloqué par les anti-spam. Et si le client de messagerie n’affiche pas les images, rien n’attirera l’œil du lecteur. Favorisez une mise en forme avec 50% de texte et 50% d’images.

Positionner l’information importante pour qu’elle apparaisse dans le volet de prévisualisation, en haut et à gauche du message.

Prévoir une version en ligne du mail : la version en ligne est la version la plus fidèle de l’e-mail et ne dépend plus des caprices des clients de messagerie. Cette page appelée « miroir », à indiquer en haut de l’e-mail (« Si vous ne visualisez pas correctement ce message, cliquez ici»).
Prévoyez aussi une version en texte brute de votre message.

Le choix du format de votre message est une étape importante dans la conception de votre design.
Pour s’assurer que les internautes puissent lire votre email sans la nécessité de scroller la page, il est conseillé de ne pas dépasser une largeur de 600px. Cette valeur est calculée en fonction des résolutions d’écrans les plus utilisées et des différents paramètres d’affichages des webmails et des logiciels de messagerie.

Les pièces jointes sont à proscrire. Le fait d’ajouter un fichier dans l’envoi d’un email augmente la taille du message. Le message risque d’être considéré comme frauduleux et ne sera donc pas correctement délivré.
Une alternative existe : Vous pouvez héberger vos fichiers à télécharger sur un serveur et ainsi faire un lien dans votre message de type : « Pour télécharger notre plaquette de présentation, cliquez ici ».

Utilisez les polices systèmes : Arial, Times New Roman, Verdana, Tahoma, Comic sans MS, Helvetica. Les polices non-standards ne seront pas interprétées si le destinataire ne les possède pas. Un conseil pour les polices spéciales : utilisez des images (avec modération, en prenant garde à l’équilibre du texte par rapport aux images).

Beaucoup d’e-mailings proposent un contraste trop léger entre le texte et le fond (écriture jaune sur fond gris clair, gris foncé sur gris clair, rouge foncé sur vert foncé…). Pensez au confort de l’internaute en proposant un franc contraste entre le texte et le fond.
Évitez les titres en blanc sur un background foncé et préférez un fond clair et des polices foncées.

Un bref descriptif est conseillé pour informer l’internaute sur le contenu des images en cas de problèmes d’affichage. Exemple : Dans Outlook, les images ne s’affichent pas par défaut, on verra des croix rouges à la place des images avec le texte alternatif. Certains clients de messagerie, lorsqu’il y a un lien sur une image, rendent le texte alternatif de l’image cliquable, même si les images ne sont pas ouvertes.

Un message de désabonnement doit être présent (souvent en bas du message) :
« Vous recevez ce message parce que vous vous êtes abonné sur <adresse du site web>, mais vous pouvez vous désabonner en cliquant ici. »

Vous pouvez maintenant préparer le contenu de votre Newsletter en respectant les bonnes pratiques afin réussir votre campagne d’emailing !

  Auteur : Vanessa
Experts réactifs à votre écoute
Amélioration continue
Agence Agile
Passez prendre un café
Applibox - Twitter Applibox - Facebook Applibox - Google Plus Applibox - Linkedin Applibox - Flux RSS
Inscrivez-vous
à notre newsletter
Si vous avez
un projet
Demander un devis
Applibox Groupe Wiphyse Lyon Agence web lyon

13, cours Verdun Gensoul

69002 Lyon

Applibox ©